THE ANONYMOUS PROJECT X ARTAZART – À PARTIR DU 19 SEPTEMBRE

Véritable révélation des Rencontres de la photo d’Arles 2019, The anonymous Project est né de l’envie d’un duo de passionnés de photographie d’offrir une deuxième vie aux diapositives kodachromes reçues ou chinées en Angleterre et outre-Atlantique.

En 2017, Emmanuelle Halkin, diplômée de l’école du Louvre et en charge (entre autres) de projets culturels pour l’association Fetart, et Lee Shulman, réalisateur de film et de publicité pour de grandes marques telles que Ikea, Subway ou encore Samsung, décident de monter ce projet participatif en invitant qui le souhaite à envoyer ses vieux clichés.
Le but ? Collecter le plus de diapos possible et en faire une base de données magistrale, éclectique et accessible au plus grand nombre.

Ainsi, des centaines de milliers de clichés sont arrivés jusqu’à eux, leur permettant de les sélectionner avec soin et de les numériser. L’objectif est de permettre à chacun de pouvoir plonger dans la vie quotidienne des personnes de tous les horizons et des quatre coins du monde grâce à des photographies prises entre les années 1930 aux années 1990. Une vraie mine d’or pour ceux qui veulent remonter le temps en un clic.

« The house », édité chez Textuel est le recueil découlant de ce fabuleux projet. Amusantes et émouvantes, ces archives célèbrent les « choses de la vie » et dessinent les contours d’une mémoire ordinaire mais précieuse. Chaque séquence est introduite par un calque coloré évoquant la transparence de la diapositive dans un format généreux et un design sophistiqué.

Après le franc succès de leur exposition à Arles, c’est Artazart que le duo a choisi pour déployer, une nouvelle fois, sa créativité à travers deux incroyables vitrines qui raviront les passants et les visiteurs !

Elles seront visibles à partir du 19 septembre 2019 et ce, jusqu’au 16 octobre…

Partager :