JRFPlivre-site +
IMG_4775portrait©-JR-ART.NETIMG_4777IMG_4776IMG_4778IMG_4790IMG_4789IMG_4788IMG_4787IMG_4786IMG_4785IMG_4784IMG_4783IMG_4782IMG_4781IMG_4780IMG_4779JR05-bdJR02-bdJR01 bdJR_page_interieure

Monumentum – La mécanique de l’épreuve - JR

Clémentine de la Féronnière -

Exceptionnel ! Ouvrage signé par JR (attention quantité limitée)

22,5 x 28,5 cm 296 pages Relié Couverture toilé avec marquage à chaud argent. 6 papiers différents et de tailles différentes. Impression 1 ton Pantone Argent. Impression imprimerie des Deux Ponts. Photogravure : Artisans du Regard.

64,00€

« Momentum, la mécanique de l’épreuve » est la première grande exposition de JR au sein d’une institution française (Maison Européenne de la Photographie / du 7 novembre 2018 au 10 février 2019) . . Elle rassemble notamment les premières photographies de l’artiste, des collages de format monumental de ses plus grands projets, et plusieurs installations inédites. Ce focus sur son travail est un véritable plongeon dans son univers, du graffitis de ses débuts, aux œuvres magistrales qu’on lui connait aujourd’hui.

Le catalogue de cette exposition marquera très vraisemblablement l’actualité du livre d’art de cette fin d’année. Clémentine de La Ferronnière, son éditrice nous confiait que « cet ouvrage promet, tout comme l’exposition qui l’accompagne, une (re)-découverte de l’œuvre de JR, actif aux quatre coins du monde ces vingt dernières années. C’est la première rétrospective de cette ampleur, et il fallait que le livre soit à la hauteur. Notre fil rouge est celui des rouages de son œuvre. C’est un livre tout à fait inédit dans sa forme et réalisé en étroite collaboration avec JR et ses équipes. »
Sa fabrication fait appel à différentes techniques d’impression, de reliure et de transparence de papiers. Quatre membres de l’Oulipo, groupe d’écrivains et de mathématiciens fondé en 1960 par Raymond Queneau et François Le Lionnais, viennent rythmer son édition par des textes en résonance avec le travail de JR, apportant ainsi à l’ouvrage une dimension supplémentaire.
Un livre-objet à découvrir très vite donc…

Carte blanche à JR présentée à la Maison européenne de la photographie du 7 novembre 2018 au 10 février 2019

Biographie :

JR profite de la plus grande galerie d’art au monde. Grâce à la technique du collage photographique, il expose librement sur les murs du monde entier, attirant ainsi l’attention de ceux qui ne fréquentent pas les musées habituellement. Auteur du projet 28 Millimètres qu’il débute sur le territoire de Clichy-Montfermeil en 2004, il continue au Proche-Orient avec Face 2 Face (2007), au Brésil ou au Kenya pour Women Are Heroes (2008-2011), dont le documentaire est présenté au festival de Cannes en 2010 (Semaine de la Critique). JR crée un « art infiltrant ». Lors des actions de collage, les communautés participent au processus artistique. Dans ces actions, aucune scène ne sépare les acteurs des spectateurs. L’anonymat de JR et l’absence d’explication accompagnant ses immenses portraits lui permettent de laisser un espace libre pour une rencontre entre un sujet/acteur et un passant/interprète, ce qui constitue l’essence de son œuvre.
Il crée Inside Out, un projet d’art participatif international qui permet aux personnes du monde entier de recevoir un tirage de leur portrait, puis de le coller pour soutenir une idée, un projet, une action et de partager cette expérience. En 2014, en collaboration avec le New York City Ballet, il utilise le langage de la danse pour raconter sa version des émeutes dans le quartier de Clichy-Montfermeil. Il crée
Les Bosquets, un ballet et court-métrage, dont la musique est composée par Woodkid, Hans Zimmer et Pharrell Williams, et qui est présenté au Tribeca Film Festival. Au même moment, JR travaille dans l’hôpital abandonné d’Ellis Island, un lieu important dans l’histoire de l’immigration – et réalise le court-métrage ELLIS, avec Robert De Niro. En 2016, JR est invité par le Louvre dont il fait disparaître la pyramide à l’aide d’une surprenante anamorphose.
En 2017, il co-réalise avec Agnès Varda Visages, Villages, projeté la même année en sélection officielle au festival de Cannes, hors compétition. Le film y est récompensé de l’Œil d’Or (meilleur documentaire) et nommé pour le César et l’Oscar dans la même catégorie en 2018. JR est représenté par la galerie Perrotin : il a réalisé plusieurs expositions à Paris, Hong-Kong, Miami et New York. En 2013, les premières rétrospectives du travail de JR ont eu lieu à Tokyo (au musée Watari-Um) et au CAC de Cincinnati, suivies d’expositions au musée Frieder Burda de Baden Baden en 2014, et à la HOCA Foundation à Hong-Kong en 2015. Il exposera cette année à la Maison européenne de la photographie, puis au SF Moma et au Brooklyn Museum en 2019

[En voir plus]

Expédié avec amour dans la semaine

Impatients ? Contactez-nous !