Redimensions-produits-site-MOLITOR +
Piscine Molitor Aout 1985. ParisMOLITOR IN SITUsignature rigouletRIGOULET VERSO IN SITU 2

MOLITOR 1 - Gil Rigoulet

Le tour du cadran -

Exceptionnel ! Tirage signé par Gil Rigoulet (attention quantité limitée)

Tirage signé réalisé sur papier Fujifilm Crystal DP II

Sélectionner le(s) option(s) de produit :
Clear

France, Paris, Piscine Molitor, été 1985
"Je promenais mon appareil photo au ras de l’eau, en toute liberté, sans aucune gêne ni aucune autorisation, personne ne s’en préoccupait !
Les jeunes femmes roulaient d’un air détaché leur maillot une pièce sur les hanches, ou ôtaient le haut de leur bikini, attentives aux marques du bronzage."

“En 1985, j’ai fait deux séries de photos noir et blanc sur la piscine Molitor, située au fin fond du 16ème arrondissement de Paris, mythique piscine Art Déco au look de paquebot, où le premier Bikini apparu en 1945 et fut le royaume du topless dans les années 80.

La piscine Molitor a fermé en 1989, il n’y a pas de témoignage photographique équivalent. Mes images parlent d’un lieu quasi-mythique où la jeunesse joyeuse et indisciplinée de Paris se donnait rendez-vous. Je promenais mon appareil photo au ras de l’eau, en toute liberté, sans aucune gêne ni aucune autorisation. Personne ne s’en préoccupait. Les jeunes femmes roulaient d’un air détaché leur maillot une pièce sur les hanches, ou ôtaient le haut de leur bikini, attentives aux marques du bronzage. Elles nageaient les seins nus, naïades effrontées. La peau perlée de gouttes, on « s’en grillait une » après le bain. Les garçons étaient priés d’étaler l’ambre solaire dans le dos de ces demoiselles. Nous nous acquittions docilement, subjugués par les senteurs du monoï vanillé « pur Tahiti ». C’était l’époque des piscines plaisir. On flirtait, on gazouillait, on rêvassait.”

[En voir plus]

Expédié avec amour dans la semaine

Impatients ? Contactez-nous !